Aide par téléphone

Jean-Paul Riopelle

Jean-Paul Riopelle est né à Montréal en 1923 et décédé à l’Île-aux-Grues en 2002.

Au début des années 1940, il commence à étudier à l’École polytechnique de Montréalais où il dessine la nature, s’intéresse à la perspective et pratique la photographie. En 1942-45, il suit des cours à l’École des beaux-arts et s’inscrit à l’École du meuble. C’est là qu’il fera la rencontre du peintre Paul-Émile Borduas qui devient son professeur. Auprès de Borduas qui se voulait à la pointe de l’avant-garde et du surréalisme, Riopelle réalise ses premières œuvres abstraites. Il fréquente également Ozias Leduc et William Morrice.

Riopelle travaille la sculpture, la peinture, la photographie, l’installation, les arts imprimés.

En France, au début des années 1950, à travers ses abstractions lyriques Riopelle joue un rôle dans le mouvement de la peinture abstraite. Il expérimente différents types de techniques : la peinture au pinceau, l’empâtement de couches de matière qui s’apparentent à la sculpture, projections de filaments de peinture, application de la peinture au moyen de couteaux. Son style évolue énormément à travers ces différentes techniques. Il est soutenu par le marchand new-yorkais Pierre Matisse, et fréquente les peintres américains Sam Francis et Joan Mitchell, sa compagne durant près de vingt-cinq ans.

Les œuvres de Jean-Paul Riopelle font partie des plus grandes collections muséales, corporatives privées et publiques.

})

Restez informés!

Inscrivez-vous à notre infolettre et ne manquez pas les plus récentes oeuvres présentées!

 Français  
 English