Aide par téléphone

Pablo Picasso

Pablo Ruiz Picasso est né en Espagne en 1881 et est décédé en 1972 en France.

Peintre, dessinateur et sculpteur espagnol, Picasso est l’un des plus grands artistes du XXe siècle. Il est avec Georges Braque le fondateur du cubisme et l’un des piliers de l’art moderne.

Picasso commence très jeune à dessiner avec son père qui est professeur de dessin. Dès 1895, il étudie à l’École des beaux-arts de Barcelone, avant de poursuivre à l’Académie Royale San Fernando de Madrid. Il commence sa carrière en faisant des illustrations pour des revues et des journaux. C’est en 1991 qu’il décide de prendre pour patronyme le nom de famille de sa mère « Picasso », c’est ainsi qu’il signera désormais ainsi ses œuvres.

À partir de 1904, il s’installe définitivement en France. Il emménage au célèbre atelier de Montmartre, le Bateau-Lavoir. Il y rencontre Max Jacob, Derain, Apollinaire, Matisse ou encore Braque.

L’œuvre de Picasso est marquée par différentes périodes symbolisées par des couleurs.

De 1901 à 1904 correspond à la période Bleue. Il peint alors avec des tons froids à dominante bleue. Il présente des personnages souffrant de la dureté de la vie. Ces ambiances lui ont été inspirées des oeuvres d’El Greco.

Par la suite, Picasso entre dans sa période Rose plus douce même s’il conserve les mêmes thématiques. Il y peint des artistes et des acrobates du cirque Médrano qu’il fréquente régulièrement.

De 1906 à 1908, il se rapproche de l’œuvre de Cézanne qu’il côtoie beaucoup, le style de Picasso se différencie de par son intérêt pour l’art primitif ibérique et l’art africain.

En 1907 il signe « Les demoiselles d’Avignon » une œuvre marquante dans l’histoire de l’art du XXe siècle. Ce tableau, ex-voto, renvoie tant à Cézanne qu’à l’art africain et primitif, et avant tout marque le début d’un nouveau mouvement, le cubisme.

Le cubisme

Picasso et George Braque sont les fondateurs du Cubisme, qui fait le sujet d’une polémique en décomposant les formes et en multipliant les points de vue qui apparaissent simultanément sur une même œuvre.

Picasso développe une période appelée « Cubisme synthétique » où il réintroduit la couleur dans son œuvre tout en épurant de plus en plus les formes. C’est la fin de la Première Guerre mondiale qui marquera la fin de la période Cubiste de Picasso.

Il se tournera par la suite vers le Surréalisme. Picasso dénonce la montée des tensions et des conséquences de la guerre en Europe en peignant « Guernica ». Cette œuvre emblématique est réalisée pour le Pavillon espagnol de l’Exposition universelle de Paris. Fresque murale devant s’inspirer de la guerre civile espagnole, cette œuvre symbolise avant tout l’horreur et la barbarie des conflits.

Picasso a bouleversé l’art moderne, on estime sa production à 30 000 œuvres. Peintre, sculpteur, graveur et céramiste, son génie fut reconnu de son vivant et aujourd’hui une dizaine de musées dans le monde lui sont exclusivement consacrés.

})

Restez informés!

Inscrivez-vous à notre infolettre et ne manquez pas les plus récentes oeuvres présentées!

 Français  
 English